Au marché tropical

 

IMG-20140628-01012

Ah, le ciel, le soleil, la mer, la plage...bon, c'est seulement en carte postale pour moi

Mais ce samedi, le marché tropical occupait le gymnase de ma ville pour la journée.

Ni une ni deux, nous voilà parties, ma collègue et moi à l'aventure!

Peu de monde à notre arrivée, donc les stands pour nous toutes seules!

L'animateur radio était déjà là et nous a donné un cours sur la banane (dont une offerte pour la dégustation), un des privilèges des premiers arrivés.

img-20140628-01009

animateur radio

 

Plusieurs exposants se sont installés pour faire découvrir aux visiteurs les petits trésors des Antilles!

De l'artisanat, de la nourriture, de la musique...ponctuaient cette fête.

Chaque visiteur s'est vu offrir un beau régime de bananes tout droit venues de Martinique, les meilleurs parait-il, une petite attention bien sympathique dans ce monde de brutes!

Trève de plaisanterie, durant cette journée, j'ai appris beaucoup de choses, ( et oui on apprend encore à mon âge), c'est un peu le but des visites me direz vous, mais des choses très intéressantes.

J'ai appris que les bananes vertes ne sont pas mûres!

Bon, je plaisante bien entendu!

Plus sérieusement, celles ci peuvent être cuisinées version salé!! oui oui, vous avez bien lu, salé!

Pour ce faire, vous devez préparer une marmite avec de l'eau, des oignons, du sel, et les plonger dedans. Elles cuisent comme des pdt, environ 15/20mn.

Il faudra au préalable, couper les extrémités, entailler sur la longueur la banane, la rincer et après tout ça, vous pouvez la faire cuire.

C'est une découverte réelle que je ne connaissais absolument pas et que je vais essayer prochainement grâce au régime que j'ai, moi aussi, reçu en cadeau, livré dans un joli sac accompagné d'un petit livre de recettes!

IMG-20140629-01046

mon petit cadeau!! 

Mais ce n'est pas tout!

L'avantage quand il n'y a pas foule, c'est que vous pouvez parler avec les exposants car ils ont du temps et là, ils partagent avec vous beaucoup de savoir, de savoir faire, d'histoire.

C'est en m'attardant au stand de créations artisanales tenu par des gens très gentils et passionnés par leur métiers, que j'ai appris, et oui encore, que le cuir de poisson existe!!

C'est pour le coup, un vrai scoop!

Jamais je n'aurai pensé que l'on pouvait créer des choses, notamment des pochettes, ( c'est ce que le monsieur m'a montré et expliqué), avec des déchets de poissons.

Pour ses créations, il a utilisé de la peau de saumon, et de la peau de perche qui peuvent être également teintées.

IMG-20140628-01019

pochettes en bois et peau de poisson (saumon pour la plus grande) et des bijoux

IMG-20140628-01016

IMG-20140628-01017

IMG-20140628-01018

île de la Martinique et de la Guadeloupe

IMG-20140628-01020

IMG-20140628-01022

pomme faite en bambou

J'ai parlé longuement avec ce monsieur, c'était très intéressant, vous trouverez ses coordonnées plus bas et vous pourrez ainsi vous rendre compte de tout le travail accompli par ces personnes.

Entre bijoux, sculptures, mobilier..et j'en  passe, le choix est vaste pour pouvoir plaire à tout le monde. 

Je suis restée baba....(au rhum)!

Tiens, en parlant de rhum, il a coulé dans mon gosier ( qui s'en souvient encore), en petite quantité et heureusement car à 50°, la timbale est déconseillée!

Une dégustation nous a été offerte, juste un fond de gobelet ( largement suffisant) pour goûter le Damoiseau, le meilleur d'après beaucoup!

Pas mauvais, une fois noyé dans le nectar de banane!

Parcequ'avant, une fois la déglutition en cours, impossible de faire machine arrière, vous êtes obligés de finir d'avaler!

Problème, c'est que lorsque vous n'êtes pas habitué à boire de l'alcool pur, et bien vous savez pourquoi, ça chauffe dans le gosier!

Mais ce n'était pas lui le pire, non non.

J'en ai gouté un autre, le Dillon, alors lui, il  m'a littéralement décapé la gorge après son passage.

J'ai senti le liquide passer dans chacun de mes organes et  la chaleur me monter au cerveau, ( pourvu que je n'en garde aucunes séquelles) !

Vraiment trop fort 55°!

 

img-20140628-01032

img-20140628-01033

IMG-20140628-01026

rhum avec coco ( bouteille de 2012)

  

IMG-20140628-01028

rhum avec ajout de quénettes (bouteille de 2009)

  

IMG-20140628-01029

rhum avec ajout de caramboles 

Pour nous faire goûter à autre chose, le monsieur nous a proposé des accras de morue, et, pour les accompagner, un peu d'huile ( très ) pimentée....

img-20140628-01037

accras de morue

Alors là, ne surtout pas se lecher les doigts si un peu d'huile vient à s'y poser, ma collègue en a fait les frais, pire que le rhum!

Ce qu'il y a de bien avec les antillais,( ceux que j'ai pu cotoyer dans ma vie),  c'est qu'ils sont festifs de nature, toujours de bonne humeur, un brin dragueur( j'en ai fait les frais!) et très gentils.

Nous avons parlé avec un groupe de personnes qui nous a expliqué une petite recette de galette de manioc.

En regardant la dame cuisiner, nous nous sommes dis que si nous devions retourner cette galette comme elle l'a fait, elle aurait surment fini en miettes!

Quoiqu'il en soit, on nous en a offert un morceau pour goûter, c'est une galette qui se mange aussi bien salée que sucrée, nous avons goûté la version sucrée avec de la noix de coco.

C'était bon mais un peu sucré, mais comme c'était offert c'est encore meilleur.

Nous avons déjeuné sur place, c'est le bakit qui a attérit dans notre assiette, c'est un peu le principe du pain bagnat.

img-20140628-01039

bakit au poulet

Une boule de pâte à pain est aplatie avant d'être cuite dans la friture, elle est ensuite ouverte en deux, garnie de salade, tomates, et de poulet cuisiné et effilé.

Vous pouvez y rajouter du piment, pour ma part, le rhum de midi était déjà suffisant!

c'est un sandwish qui tient bien au corps, un peu gras du fait que le pain soit frit, mais qui reste bon.

Nous avons évité le colombo de cabri!

La journée aura été enrichissante humainement et culturellement finissant sur un concert de chanteurs antillais, pour ma part, je n'en connaissais aucun, ce qui ne m'a pas empêché de remuer sur mes jambes (sur place bien entendu)!

Je regrette juste une désertion de vendeurs de fruits et légumes, de vendeurs de tissus...dommage, l'an prochain sans doute.

Ce fût une journée pluvieuse à l'exterieur, mais ensoleillée à l'intérieur!

 

Mahogany art

http://www.mahoganyartbwa.com/index.php

 

à bientôt 

 

 signature_2